Voltaire, la Satire et Religion

Voltaire et les Politiques:

Comment l’écrivain français Voltaire inclure la religion et la politique dans le Candide histoire? Pourquoi?

Réponse : Voltaire était un philosophe français qui a critiqué le gouvernement français dans son écriture. Il est né en France pendant les temps de « les guerres de Religion », donc il lui a sévèrement affecté. « Les guerres de Religion » était un événement en Europe qui a duré des centaines d’années. Ici est une image de « L’Armada espagnole ». Cette image était est de le bataille entre les anglais et les espagnols. Ils se sont battus à cause de certains conflits religieux en politique et c’est seulement un exemple des problèmes politiques qui impliquent la religion. Il y a d’autres exemples comme la guerre civile en Angleterre.

Voltaire a été frustré par les décisions politiques de la France concernant la religion. Il a pensé que la religion ne doit pas être incorporé dans le gouvernement et a voulu la séparation de l’église et l’état. Il a écrit de nombreuses pièces de la littérature qui vont de dissertations à des histoires courtes. L’opérette Candide est un morceau très célèbre de la littérature qu’il a écrit pour se moquer du gouvernement français. Dans l’opérette, Candide a utilisé de nombreux événements pour exprimer son point de vue sur la politique de la période…

Au début de Candide, le personnage principal Candide a embrassé une fille dans un théâtre et il est immédiatement banni pour son blasphème. Voltaire a voulu exprimer que les lois françaises concernant les relations sexuelles sont trop stricts en faisant un événement exagéré dans la nouvelle. Il a exageré l’événement par son utilisation de satire. En réalité, je pense que la France n’a jamais eu de lois qui étaient aussi strictes que d’emprisonner quelqu’un pour embrasser une autre. Cependant, Voltaire a voulu se moquer sévèrement le gouvernement français et il l’a fait par exagérant quelques-unes des lois de la période de temps; ici, il se moque de mariage et les relations sexuelles. Il crois que le mariage n’ait pas de sens et n’est qu’un produit de la religion, qui est aussi vide de sens.

candide1

Il y a un autre événement dans Candide où Voltaire se moque de la signification de la religion à exagérer les convictions politiques des Français. Un autre personnage qui est un anabaptiste et croit en l’altruisme voit un homme tomber à l’eau lorsque le navire essuie une tempête. L’altruisme est la croyance d’être désintéressé pour les autres et d’être récompensé en retour.

Donc, Jacques saute dans l’eau aussi pour sauver le marin avec l’espoir d’être récompensé par Dieu. Finalement, le marin se sauve et Jacques meurt parce qu’il croyait en l’altruisme. Voltaire se moque de l’idée d’altruisme en disant qu’il n’a pas de sens. En outre, il se moque des idées de gens qui croient en l’altruisme, car il était une croyance très populaire de l’époque. Au total, il se moque des gens qui croient en intégrant la religion dans le gouvernement.

En outre, Voltaire utilisé non-fiction des événements pour se moquer de la politique de la France. Tout d’abord, il a utilisé l’événement “Auto-da-fé» dans son histoire de Candide. Pendant l’auto-da-fé, les croyants chrétiens ont trouvé des gens qui pratiquent d’autres religions et ils les ont tués. Il y avait un homme retrouvé refusant ne manger pas du bacon et accusé d’être un Juif. Par conséquent, il a été mis sur un piédestal et brûlé vif comme sur l’image. Voltaire exagère et se moque du raisonnement de cet événement. Il pense que leur raisonnement est mauvais et cruel à cause de croyances de la religion. En outre, il pense que ces croyances de la religion dictent beaucoup de ce que le gouvernement décide. C’est pourquoi Voltaire voulait que la séparation de l’Église et de l’État.

Contemporary_illustration_of_the_Auto-da-fe_held_at_Validolid_Spain_21-05-1559

Un autre événement non-fiction dans Candide est le tremblement de terre de la Toussaint en 1755. Il s’agit d’un tremblement de terre qui a touché une grande partie de l’Europe, notamment au Portugal. Ironiquement, la plupart des gens qui sont morts dans le tremblement de terre priaient pour la protection et le salut dans les églises. Ils sont morts par les ruines de l’église qui tombent et les écraser. Encore une fois, Voltaire tente d’exprimer la signification de la religion et donc la religion en politique en intégrant des faits réels dans Candide. Il utilise cet événement spécifiquement pour prouver que la religion ne doit pas être intégré dans la politique, car il n’a pas de sens.

earthquake4

3 thoughts on “Voltaire, la Satire et Religion

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s